margeNico1
margestandre05
margeGene1
marge1
margeJean Claude1
marge2
marge3
marge4
marge5
marge6
marge7
marge8
marges9
marge10
margestandre02
margestandre01
margestandre03
margeSergio3
sadaune01
MARINE01
margestandre04
marine03
marge01
marge04
marge10
marge11
marge12
marge14

panoHautLicence01

La "Mémoire" du Club . . .

Différentes rubriques ci-dessous à voir (ou à revoir) , à lire,
n'oubliez pas de me faire parvenir vos récits, nouvelles ou remarques.

mailto:jerome.chapuis@free.fr

Les infos recentes sont sur les pages
page facebookpage google+
   

Retour Page d'Accueil


Une année 2015 bien remplie


Fête du club

Des minivoiles mais aussi des "ancetres"
la regle du jeu est la même ,tant qu'il y a de la brise on est contents.

Yann, le nouveau président et une partie de l'équipe ,
Sergio est fin prêt pour les diots...                                                                                                                

Le matin décollage des Tovets pour les baptêmes.


La compétition Natur'ailes sport 2015

Le briefing au Col de la Loze avec de dos Romain et Gauffrette

Une vue d'ensemble de la vallée de Courchevel ,le terrain de jeu est pret                                                                   

Alain au plafond a la verticale du déco

La grappe prete a bondir...



Hommage à notre Ami Popaul . . .

Mon premier vol parapente s'est déroulé le 09 juin 1991. J'étais alors à l'école FFP. Mérib'Ailes qui ouvrait ses portes. Elle était alors dirigée par Pierre Bouvier Garzon assisté de son ami Sergio. Comme pour chacun d'entre nous le premier vol parapente était alors très important . . .

Il sanctionnait ma première semaine d'apprentissage toujours stressante quand, la semaine suivante, je vois arriver un homme déjà âgé, il avait 67 ans, ce fut ce jour là, le début d'une amitié qui ne se relâcha pas jusqu'à ce jour.

Popaul qui alors se débattait comme chacun d'entre nous dans des problèmes familiaux a été contacté par Sergio chez lui, il habitait alors sur la route du Villard.

L'ambiance à l'école était festive et les fêtes à Jeunesse et Famille se succédaient au rythme des semaines et des participants. Ce fût une merveilleuse époque ou la sincérité de ce sport consolida des amitiés solides et ce fût le cas avec notre ami ''Popaul''.

Puis, vînt des temps plus difficiles de santé pour Popaul qui a subit un triple pontage cardiaque dont il sorti en grande difficulté avec beaucoup de mal à s'exprimer. Mais, son courage et sa ténacité lui redonnèrent la parole et la santé et à 79 ans, il a pu reprendre le parapente en faisant ses 6 derniers vols à partir du Pré. Il avait des problèmes au décollage ayant une difficulté à remonter les bras mais, une fois en l'air pour lui et nous, c'était merveilleux.

Ce petit message pour dire qu'il a beaucoup apporté au Club par son aide toujours solide et surtout il a eu 90 ans le 16 janvier 2015.

Bon Anniversaire Popaul avec l'amitié de tous.


Popaul

Clovis , Popaul et Sergio


vol pour handicapes a montlambert
Merci  également aux Indiens de leurs beaux vols offerts à des personnes qui sans eux, n'auraient jamais eu le plaisir de voler avec les oiseaux de Montlambert et Saint Jean de la Porte.


indiens01


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour Page d'Accueil

CoeurFleur01

Voyage du Club à Moustiers Sainte Marie-Montdenier

Voici un petit résumé de notre merveilleuse sortie à Vénascle de Moustiers Sainte Marie près du massif du Mont Denier :


Petit montage de presentation
Montage Roger's
Montage Roger's 2
Petite vidéo d'Alain

Voir toutes les photos du séjour


venascle200

Le Verdon se jette dans le Lac de Sainte Croix par de très belles gorges très touristiques.

venascle201

Ici Jean Pierre nous montre la route mais tous, sont venus à un vol ou à l'autre atterrir près du Lac et certain d'ailleurs "vent de Cul" ( . . .). En effet au bout du lac, le vent vient des gorges et plus loin de la montagne, il fallait le savoir !

venascle202

Le spectacle est grandiose et le vol merveilleux venant du Mont Denier . . .

Ils ont dit :

Merci Cloclo,  the webmaster, pour ces mises en page.
J'en ai encore les images plein les yeux...
Espérons vous revoir en Bretagne bien vite ou en mars à Méribel.
Amicalement.
Alain & Béa.

* * *
Bonjour

Merci Clovis pour ce merveilleux souvenir de la sortie club. La meilleure que je connaisse avec une organisation sans faille.

Chapeau bas !!!

Alain P

* * *
Bravo pout ta mise en page sur le site. Beau travail c'est images sont le reflet de ces journées superbes passées ensemble. A revoir les journées d'hiver sans soleil...Amicelement  ..Evelyne et Roger


Merci Clovis pour toutes ces belles photos en ligne.
C'était une belle sortie club.
Je vous embrasse.
Patricia.




CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour Page d'Accueil

CoeurFleur01



club naturailes courchevel bozel
Des vidéos ou diaporama à ne surtout pas manquer :



CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour Page d'Accueil

CoeurFleur01


amitié entre Les Iiens et Natur_Ailes
sergio_bis1


Voir le diaporama des Biplaces à la fête des Indiens


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour Page d'Accueil

CoeurFleur01
Bienvenue au Club Ernest . . .
et félicitations à Valérie et Antoine !

A notre dernière réunion,  Valérie et Antoine avaient eu la gentillesse de répondre à l'invitation du club et de profiter de cette occasion pour nous présenter leur petit Ernest adorable petit garçon qui a attendu la fin de la réunion sans broncher.
Notre doyen Roger's est particulièrement heureux de voir que la relève est assurée et lui a promis de l'initier au parapente . . .

Ernest02


Valérie et Antoine souriants, heureux de ce cadeaux venu du ciel bien sur "en parapente".
Toutes les félicitations du club Natur'Ailes pour la venue de leur petit Ernest.

ernest03

Les félicitations de Patricia notre Présidente du Club Natur'Ailes
ernest01


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Petite histoire envoyée par Jean Louis . . .

> > Pas rien les Savoyards.....
 
> > > Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol russe jusqu'à 100m de profondeur, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil de cuivre qui datait d'environ 1000 ans.  Par provocation les Russes en ont conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 1000 ans d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.
> > > Les Américains, pour faire bonne mesure, ont également procédé à des fouilles dans leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200m. Ils y ont trouvé des restes de fibre de verre. Il s'est avéré qu'elles avaient environ 2000 ans.    Les Américains en ont conclu que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 2000 ans d'un réseau de fibres de verre numérique.   Et cela, 1000 ans avant les Russes !
> > > Une semaine plus tard, à Moutiers, en Savoie, on a publié le communiqué suivant : "Suite à des fouilles dans le sous-sol des fortifications de la "GRAND RUE", jusqu'à une profondeur de 500m, les scientifiques savoyards n'ont rien trouvé du tout"... Ils en conclurent que nos Anciens Montagnards disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau Wifi.
> > >
> > > Ce n'est qu'un peu plus tard que Dieu inventa la gnole et le Génépy afin d'éviter que les Savoyards ne deviennent les maîtres du monde...

--


La Sortie du Club à Embrun les 8/9/10/11 octobre 2010.

Voir le montage de Roger's

roger_rond

Photos_Patricia

Plein d'espoir les participants à cette belle sortie quittérent la Savoie ce vendredi matin sous un beau et large soleil. Tous se retrouvèrent peu avant le col Bayard à Ancelle retiré sur un large et haut plateau. Les conditions étaient devenues très moyennes mais, malgré tout, tous les joyeux lurons voile au dos se dirigèrent vers un très beau petit décollage pas très haut mais qui permet les "jours heureux" de magnifiques soarings. Notre courageuse Gene monte décoller beaucoup plus haut avec Solan, elle nous en fit la démonstration en faisant le plus beau vol sur ce site. Les premiers partis ont été avantagés car ensuite le vent est denevu nul.

La journée se termina à Orcières Merlette ou après une longue montée quelque fois raide avec des cailloux roulants ou notre bonne navette obligeait les occupants à descendre pousser. Nous arrivons enfin au déco au-dessus de la station, superbe bosse en herbe (chacun se sentait sur les alpages du Jovet). Le vent était capricieux et il fallut changer de place pour prendre l'air. Il était temps car les heures tournaient et la brise s'amenuisait. Le vol est magnifique tout au-dessus de Merlette puis d'Orcières pour aller se terminer tout en bas bien en-dessous tout près du torrent.

Il était temps de rejoindre et de faire connaissance de notre "Gite Auberge du Chalvet".
Les "beaux véhicules" se faufilaient en tête ignorant notre bonne vieille navette en prenant le col au-dessus d'Ancelle. C'était sans compter le bon GPS (de randonnée) de notre ami Alain qui trouva la meilleure route par le col de Manse et, à la Bathie Neuve au Rond Point, nous étions les premiers si Roger's ne nous avait pas couper la priorité ! Merci la "bonne navette" et merci le bon GPS d'Alain qui malgé tout à un endroit, nous a tout de même proposé un petit sentier pièton à droite histoire de voir si nous alloins suivre . . .

L'arrivée à l'hôtel  fût un jeu d'enfants grâce à Jean Jacques qui connaissait l'endroit, le village de Chalvet 1040 mètres d'altitude. L'accueil y a été sympathique et les repas vraiment à la hauteur de notre appétit. Tout est fait maison avec des produits de la ferme, canards, agneaux ou poulets et préparé avec beaucoup de bonnes idées, merci à nos Aubergistes.


Après un repos bien mérité, force est de constater qu'il y a du vent et que tous les vols ne seront peu-être pas possibles. Emmanuel qui connait la région et Jean Jacques nous proposent d'aller voler à Chorges. Nous montons donc au déco situé sous les pics des "Parias 2514 m" (bizard,  bizard . . .) et de Chabrières 2403 m. C'est un magnifique petit décollage (à une place . . .) qui permet si vous n'avez pas l'aide de petites bulles d'aller en finesse au terrain de Chorges derrière le Super U. !

Puis, notre ami Emmanuel (qui vient d'obtenir son BE parapente, toutes nos félicitations et merci pour le champagne, le brevet sera solide . . .), nous propose le déco du Mont Colombis 1733 m. à partir duquel, on peut voler en thermiques sur une longue crête. La route monte par la magnifique Vallée de Theus tapissée de "Demoiselles coiffées".
Au déco, la brise monte et le déco est bien alimenté. C'est la joie dans le coeur que chacun s'apprête à jouer dans les bulles déjà deux parapentes sont près de l'antenne . . . La particularité de ce déco est son sol recouvert de petites pierres abrasives et la voile de Claude n'y a pas résistée en se faisant arracher les freins de la voile . . .
Tout la petite équipe s'est alors mise en l'air mais, ce n'était pas aussi évident que cela et seuls les "cadors", Jean Claude, Sergio, Jean Pierre, Alain sont allés contrôler l'antenne ! D'autres et je suis de ceux là, ont pu s'amuser pendant une heure sur la crête plus bas en essayant de remonter sous le décollage ce qui était vraiment difficile. Bravo Jean Pierre, tu es le seul à l'avoir réussi mais tu m'as dis avoir eu chaud en voyant d'un peu trop prêt à ton goût, rapprocher aussi vite la cime des sapins . . .
Ce vol était très beau au-dessus des dites "Demoiselles coiffées" qui malgré tout, semblaient impassibles et ne manifestaient aucuns signes à notre égard !
Puis ce fut le retour à l'Auberge par le barrage de Serponçon, impressionnant par sa construction imposante de pierres empilées et alignées.



Au lever du dimanche, tout de suite, nous savions déjà que le foëhn sévissait et que sans doute, vraissemblablement, il nous faudrait laisser nos voiles se reposer dans leurs sacs.
Une douzaine de personnes décidèrent alors de mettre au point une très belle randonnée et dans cette région de rêve, il y a un large choix.
La rando la plus proche de notre Auberge était le Mont Guillaume 2552 mètres en laissant la voiture au parking de Caléière. Un peu plus de 900 mètres nous séparaient alors du sommet sur lequel trône une chapelle dédiée à Saint Guillaume, le berger devenu Saint pour avoir prédit et sauver une abbaye et ses occupants d'une terrible innondation. Elle nous a d'ailleurs bien protégée du vent froid et nous avons pu déguster la bouteille de Beaujolais de Roger's avec beaucoup de plaisir, merci beaucoup Roger pour ces "petits coups" vraiment appréciés de tous !

Ce sommet est un belvédère superbe qui trône au-dessus d'Embrun avec une vue spectaculaire sur le Lac de Serponçon.
Heureusement, le soir, notre aubergiste préférée avait prévu notre fatigue et nous avait préparé une très bonne Sangria, merci à elle.

Le lundi, toujours le mauvais temps et pas de vols possibles dans la région. Il est décidé de remonter par Briançon, Serre Chevalier, le Lautaret, le Galibier et la Maurienne.
Une visite du vieux Briançon s'impose à l'intérieur des épais murs conçus par Vauban
. Cette vieille ville regroupe beaucoup d'artistes divers car elle très touristique. Nous en profitons pour faire quelques provisions pour le pique nique qui se fera au dernier petit hameau avant le Col du Lautaret, le Lauzet 1600 mètre d'altitude, tout autour, les feuilles se colorent, confondant le jaune et le pourpre.


Sur notre gauche en montant au Col, les Ecrins viennent de blanchir et l'on sent déjà poindre l'hiver, les alpages sont magnifiques, les myrtillers rougissent et l'ensemble rassemble de belles couleurs pastel que n'aurait en rien renié Léonnard de Vinci !
Puis, le dernier col et le plus haut, le col du Galibier 2646 et nous plongeons sur Valloire et la Maurienne.

Merci à tous, c'était un beau voyage, merci au club Natur'Ailes, merci à Manu, Jean Jacques de leurs précieux conseils et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de ce magnifique séjour, à refaire . . .

Clovis


vitrail01

Vitrail de la cathédrale d'Embrun



CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour Page d'Accueil

CoeurFleur01

Voir les vidéos de Fabrice Laudun cet été au Mont Jovet, décollage du bon Pierre.

- Vidéo 1
- Vidéo 2

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01


Une délégation ''d'Indiens de Montlembert'' nous a rendu visite le week end du 8 août dernier. Le samedi a été un peu trop calme en aérologie mais le dimanche a été bien plus généreux et a permis de beaux vols . . .
Notre amitié aux Indiens !

Voir le diaporama 01
Voir le diaporama 02
Voir le diaporama 03




CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Sergio rêve a son nuage . . .

sergio_nuages



Vol « interdit » de Sergio en juillet 2010 à partir du Mont Jovet de Bozel.

Ce jour là, avec huit copains comme souvent, la navette était pleine. Au déco du Dou du Bon Pierre, il y avait une faible brise thermique et, le ciel était « bâché », sauf au milieu de la vallée. Chacun pensait que nous allions faire un « plouf » sans beaucoup d'intérêt de 15 minutes vers Bozel et en en ligne droite !!!

Loin du relief, un petit thermique monte 4 pilotes au nuage à 2600 mètres. Immédiatement, à la radio, j'annonce « attention, par sécurité, le premier qui disparait dans le nuage doit annoncer sa rentrée mais aussi, sa sortie ».

En « zonant » autour du plafond, j'aperçois au loin, un gros « cum. » en formation. Je pars le premier avec l'intention de « m'amuser » sous les barbules en disant aux copains (que personnes ne vienne , je vais me le faire celui-là !!!).

Avec un + 4 régulier, je monte dans le blanc, les minutes passent et ça monte toujours et toujours. Sans gants, comme souvent je pars et soudain, la pluie arrive . . . mais non, je rêve, c'est impossible ! C'est alors que je m'aperçoit que les suspentes servaient de conduite d'eau jusqu'aux mousquetons qui devenaient entonnoir, l'eau coulait à flots et giclait sur moi. J'étais trempé mais, ça montais toujours et toujours, le vario m'indiquait 3500 mètres . . .

Bientôt, l'eau se transforma en glace, les suspentes et ma combinaison se gainèrent de glace et se rigidifièrent.

J'ai eu alors, une pensée pour EVA qui est montée elle, à 9900 mètres . . .

Enfin, la lumière réapparu, j'étais à 4020 mètres au compteur, le soleil brillait de tous ses feux certainement pour me réchauffer et là, stupéfait, je retins mon souffle , j'étais au-dessus de nuages compacts et avec comme seule montagne dépassant, le majestueux Mont Blanc !!!

Le spectacle était époustouflant, je chantais, je criais de joie . . .

Mais, sérieusement, ou était l'atterro de Bozel, je devais alors chercher un trou pour redescendre. Rapidement la vallée fut en vue ! Je fis un petit tour sur la vallée de Méribel, maintenant, il était temps de rejoindre le « plancher des vaches » et les « potes » subjugués et incrédules, à l'écoute du récit de mon « vol interdit » avec 5 minutes 30 dans le nuage !




Sergio Gorrand

sergio_nuages.jpg



clip_image003

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

                   Coucou des montagnes...


sadauneinfo

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour Page d'Accueil

CoeurFleur01


gareth01

Gareth James
notre ami disparu.


Il est des chroniques que l'on a du mal à diffuser, c'est pour celle-ci le cas.
 There are news items that are difficult to publish and this is one of them: . .

Vous le savez Gareth nous a quitté et, comme d'habitude, il s'est envolé discrètement. Il est parti pour un long vol sans retour qui dure éternellement . . .
As you know, Gareth has left us and, as usual, he took off discreetly. He has gone for a long flight with no return and which will last forever.

Les membres du club Natur'Ailes lui rendent ici hommage et nous présentons nos plus vives condoléances à son épouse Pip et à toute sa famille.
The members of the club Natur’Ailes pay homage to him and present our condolences to his wife Pip and to all his family.




gareth10

Gareth and Pip.


gareth11

Toutes ces photos ont été prises le 15 mars 2010


Gareth en vol, il était un excellent pilote et préférait le "Vol libre" et même solitaire comme la course aux points de la CFD ou il avait été longtemps le meilleur du Club Natur'Ailes.
Gareth in flight was an excellent pilot and preferred “vol libre” and even on his own as he competed for points in the CFD where he was, for a long time, the best of the club Natur’Ailes.




gareth12

Gareth au décollage. (at takeoff)

gareth14

Adieu Gareth, bon vol . . .
Goodbye Gareth and good flight . . .



Messages :


Hello Clovis, tout le monde du club de Natur'Ailes,

Je ne peux pas venir à Annecy aujourd'hui, mais mes pensées sont avec vous. J'ai rencontré Gareth deux ou trois fois et il est exactement comme c'est écrit dans le E-mail. Gentil, discret, symphatique, ... Qu'il volera doux.

Mes sincères condéolances pour la famille James.

Amicalement,

LEX


CoeurFleur01
L'été dernier, j'ai fait deux beaux vols avec toi, Gareth.
Le premier, je t'ai suivi jusqu'au glacier de Bellecôte car je savais que tu prendrais le bon chemin. Au-dessus du glacier, nous avons bataillé dur pour faire le sommet, puis tu as décidé de te poser au pied du glacier; je suis resté un moment à te survoler pour voir ton bel atterrissage et je suis rentré. Tu t'es promené à pieds entre glace et cailloux au grand étonnement des randonneurs; mais certainement que tu savais déjà qu'il fallait apprécier ces moments magiques qui ne nous sont pas éternels...
Le deuxième vol, nous avons fait le Grand Bec et là aussi nous avons bataillé ensemble. Parvenus au sommet, tu es resté là-haut à flâner tandis que je rentrais vers Bozel. A mi-chemin, j'ai vu un avion de chasse me doubler, c'était toi Gareth et c'était beau à voir. Je n'étais pas encore à Bozel que tu étais déjà à La Tania!
C'est la dernière image que je garde de toi, tu volais vite, très vite, mais tu es parti trop vite...

Jean Pierre Duffort

CoeurFleur01

J'en profite pour te dire tout le bien de ton site que je viens de consulter.

Je ne voulais pas écrire mais voilà un petit texte.
Gareth, je le connaissait un peu pour avoir volé ensemble quelques fois du Jovet avec les grandes rotations on a le temps de discuter dans la navette, discret, mais efficace.
On a voler en septembre 2009 du Jovet avec des conditions d'anthologie. Il est  partis en Italie et c'est avec une certaine envie que j'ai vus son vol sur le site de la FFVL le soir.

Sacré Gareth toujours a optimiser au mieux la journée.

J'ai l'impression que c'était le leitmotive de ta vie, tant mieux si tu as profité au maximum.

Ma pensée va aussi pour ceux qui reste.



A bientôt

Alain Petex

CoeurFleur01



clip_image003

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01


Petit séjour de Sergio et de quelques amis à Roquebrune Cap St Martin.

- Voir le diaporama.


clip_image003

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01



Pour la gazette de natur'ailes
En ce jour du 14 Août 2009, un oisillon est sorti du nid et a pris son
envol : Julie a fait son premier grand vol.
Bienvenue dans le monde des volatiles du club Natur'Ailes ;

Sa premiere impression : M A G I Q U E.


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Bonjour Clovis, bonjour à tous,
Je voulais remercier les membres du club Natur'ailes que j'ai rencontré à Bozel pendant mes vacances fin juillet 2009 dans le petit village de Chambéranger. J'ai réalisé de beaux vols à partir du déco du Jovet ou de Courchevel dans l'ambiance très sympathique de votre club. Découvrir vos sites avec les conseils avisés de Jean Jacques le moniteur du club mais aussi de tous ceux qui m'ont indiqué la voie pour voler (et tenir!) au dessus des faces de gypse de la dent du Villard est pour moi un très beau souvenir. Je reviendrai certainement un jour vers chez vous!
Si la Polynésie vous tente pour des vacances (c'est un peu loin des alpages...) vous êtes les bienvenus. Voici le lien internet de notre club de parapente:
http://flyingtoaster.ovh.org/

Bons vols à tous.
Cordialement
Xavier HIGNARD




antoine01

Photo du blog d'Antoine.

Notre ami Antoine est bien loin de nous en Chine mais, sa passion du parapente ne le quitte pas pour autant.
Antoine le club Natur'Ailes si loin de toi est pourtant avec toi allez, ne "chinoisons pas", nous te souhaitons un bon voyage et  un très bon séjour.

Ne manquez surtout pas de suivre son périple Chinois :


guillaume01

Nos amis Catia et Guillaume sont en voyage en Austalie, suiver leur voyage sur le lien suivant et n'oubliez pase de leur mettre un petit mot à l'adresse ci-dessous :


midi03midi04
Jean Jacques et Jean Pierre au décollage.

midi01

midi02

Jean Jacques et Jean Pierre sont aller décoller à l'Aiguille du midi le mardi 30 juin dernier, Roger's à profité du Bi de Jean Jacques pour effectuer ce magnifique vol de haute montagne.




CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

J'entends dire par la météo que le jeudi 07 mai serait une journée assez exeptionnelle dans la semaine avant une perturbation le lendemain. C'est absolument exact et je décide d'aller voler aux Prés vers les 16 heures 30. Jean Paul me conduit à Tincave et je continue à pieds jusqu'au décollage (20 mn) avec Renée et Josette qui se promènent. Arrivé sous le décollage, j'entends un fourgon monter et j'ai le plaisir de découvrir la navette avec Sergio au volant. Je suis étonné car je croyais qu'il volait loin de Bozel . . .
Nous sommes donc sept à décoller sans problème dans une brise soutenue par de petits thermiques volontaires. Avant que je ne décolle, les autres sont déjà vraiment haut  au-dessus de la forêt de Tincave et même certains, Alexis et Sergio sont déjà partis en direction du Grand Bec.
Je monte sans soucis à la Duy et je cherche à traverser vers le Mont de la Guerre. Là, ce n'est pas facile et je vois deux copains qui prennent un thermique à ma gauche et qui partent en direction de la Pointe de Méribel. Mon erreur est de ne pas vouloir dériver dans le thermique du côté Champagny très couché à cet endroit. Au loin, je vois les deux premières voiles largement au- dessus du Grand Bec (déjà . . .) et je suis maintenant tout seul ! Je pars donc à nouveau à la conquête du Mont de la Guerre et cette fois, j'arrive aidé par de petit thermiques sur les pierriers sur le flan de la grosse bosse mais là,  ça descend . . .
Je suis à 2200 m. et je décide de me diriger droit vers la Dent du Villard sur laquelle j'arrive très haut. La montée au sommet est un régal même s'il est difficile de passer au-dessus du sommet. Je vois passer Guillaume qui revient du Grand Bec et qui me fait un petit coucou. Il part en direction de Brides les Bains, je le suis et ça monte encore dans la vallée. J'arrive encore très haut au-dessus de Villemartin et je prend la direction de Tincave. Je pourrais encore atterrir aux Prés, absolument merveilleux. Je me laisse glisser tout doucement dans la vallée ou j'atterris le dernier après 2 heures de vol.
Les copains sont aussi sous le charme mais eux, ils arrivent "du Grand Bec" et sont montés jusqu'à . . . 3500 mètres, la prochaine fois, promis, j'y serai . . .

Clovis
CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Petite journée avec Clovis et Jean-Pierre.
(clic photos)

Malgré le vent de Nord assez fort nous avons décidé de partir voler sur Annecy.
Pour le vol du matin nous avons décidé de monter au déco de Marlens, la cote. Arrivant au parking, nous nous rendons compte que l'un de mes pneu est en train de se dégonfler, je laisse mes deux amis et redescends fissa au garage le plus proche. Tans pis pour mon petit vol du matin.
Nous montons ensuite à la Forclaz avec des amis deltistes de Jean Pierre. (Pour celui qui ne veux pas se taper la petite marche en haut il faudrait toujours avoir un deltiste avec soi !)
Nous les regardons monter leurs engins, ça prends quand même un certain temps, et décollons. Ça monte pas mal, premier plaf, 2200 mètres, petite transition sur le Lanfonnet, re-plaf, transition sur le roc des boeufs, JP chope tout de suite le bon thermique qui le monte à 2400. Il me faudra 15 minutes pour arriver a sortir du roc. JP fonce sur la crête du Margeriaz mais se fait dégueuler dans la vallée, il vache avec les ânes au village de Noyer.
Pour ne pas faire la même chose j'opte pour l'option thermique de plaine qui paie. Longe le relief et arrive au bout de la crête, là plus d'option il faut se mettre sous le vent et filer se poser dans un champs à Thoiry.
Heureusement Clovis a fait son vol sur Annecy et ramène ma voiture. Jean Pierre stop vers Annecy et moi pour Chambé.
Huit voitures plus tard, j'arrive chez Clovis qui m'offre une petite mousse.
Une journée bien remplie !

Ps : Un merci à JP pour l'ID, a Clovis pour la voiture et la mousse et aussi au garagiste !
Lien cfd


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Hello Clovis,

Ci-dessous encore deux liens vers d'autres albums PICASA Compet A des Indiens du 4 et 5 avril dernier:
Amicalement,

LEX

Compètition A. 1 er diaporama.
Compétition A. 2 ème diaporama


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01


Bonjour Clovis,

Un communiqué de la par de Sup'Air concernant les boucles de sécurité
des sellettes
si possible de le mettre en ligne  pour la sécurité de nos adhérents.

communique_securite_n3_fr
<http://www.supair.com/upload/communique/communique_securite_n3_fr.pdf>

Amicalement
Jean Claude


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Que du bonheur !

soertieclub02

Photo Guillaume.

Le club de parapente Natur'Ailes a totalement réussi sa sortie dans les Alpes du sud avec trois jours de soleil.
Le premier jour en descendant, il a fait un très beau vol à Aspres sur Buech ou certains participants ont volé deux heures sur les pentes herbeuses et large de ce site, un vrai régal. Merci à la femme du parapentiste de l'Isère qui a redescendu la navette !
Le soir, nous sommes arrivés à Saint André des Alpes ou nous avons trouvé un gite sympathique.
Le lendemain dimanche, les parapentistes se pressaient sur le déco du Chalvet et bientôt une voile bleue et blanche est passée au-dessus du décollage preuve d'une activité thermique naissante. Bien sur, vous imaginez la suite, 50 voiles en l'air. Le plafond était aux alentour de 1750 m (300 m au-dessus du déco). Certains ont pu aller jusqu'à l'antenne pour des vols pouvant dépasser largement 2 heures, magnifique !
Le soir, un repas réunissait tous les parapentistes avec quelques "indiens" perdus à Saint André, nous comptions 24 convives. Ce fût une belle soirée de partage et d'amitié, merci à tous. Elle se termina à pieds dans les rues de Saint André ou . . . nous avons trouvé un raccourci  ! ! !
Le troisième jour, il fut décidé de descendre un peu au Col de Bleine. Vraiment sympa, mais déjà, le temps changeait, le vent météo était relativement fort et un peu de travers. Les premiers vols furent un peu "secouants" mais, ensuite tout est revenu calme ce qui permis à tous de décoller et de profiter du superbe atterrissage !
Hélas, le quatrième jour,  jour de la rentrée c'était . . . la pluie qui ne nous a pas quitté de la journée et jusqu'en Savoie, ouf, il était temps mais la réussite du séjour était déjà là.

Récit de Clovis.

Merci à Guillaume pour l'envoi rapide des photos et aux autres qui vont le faire :


Photo de Guillaume des 8-9-10-11 novembre dans les Alpes du Sud..
Photo de Marinne des 8-9-10-11 novembre dans les Alpes du Sud.


lex01
Rencontre chaleureuse avec les Indiens de Montlambert.

Lex02
Photo de Lex "Indio-Naturailiste"

Lex03
Craig dans la nuit de Saint André !

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Compte-rendu du stage de qualification biplace organisé par Romain Colin DTE de l'école VZ Dynamic Bourgogne vol libredu 30/10 au 05/11 inclus.

Nous avons été acceuillis dès le 29 au soir par Romain et son épouse Francoise à l'école située au milieu des plus grands vignobles de Bourgogne. Le gîte qui jouxte l'école est un corp de ferme superbement restauré, confortable, où il va faire bon vivre pendant une semaine. La météo n'est pas des plus clémente, on annonce des averses et des journées de soleil.

Deux autres stagiaires nous rejoignent dès le lendemain matin pour participer à cette qualif. Nous serons donc quatre au lieu de six puisque Genevieve et Arnaud ont déclaré forfait.


Romain est accompagné d'un autre formateur, ils nous coacheront pendant toute la semaine. La théorie sera travailée par demi-journées, souvent pluvieuses, et nous volerons dès le retour des éclaircies. Romain est un «furieux» dès que ça vole, on est en l'air! C'est un ancien sportif de haut niveau et on peut vous dire qu'il a la pêche!!!
Les sites n'ont rien à voir avec nos montagnes; des petits reliefs souvent techniques bien alimentés permettant les soarings. Les décos et les atérros sont petits, techniques, et ils faut parfois terminer sa course d'envol par des sauts d'obstacles (haies, pieds de vigne et boeufs charolais taille XXL...). Nous alternons pilotes, passagers et voiles pour nous adapter aux différentes situations et cas de figures que nous rencontrerons « dans la vraie vie » .

Tous nos gestes et paroles sont notés et feront l'objet d'une note finale. Nous repassons les QCM du brevet de pilote afin d'évaluer nos connaissances théoriques. Nous ne sommes pas seuls sur les sites et la vigilance est de mise.

En conclusion, rien est acquis d'avance mais rien n'est impossible à qui s'en donne les moyens. Cerise sur le gâteau mous avons reçu une formation biplace treuillé et aussi obtenu la qualif. Buxy est à 3 heures de Bozel nous retournerons voler avec les « furieux » etils viendront voler chez nous. Avis aux amateurs, vous recevrez une formation de qualité et vous serez bien reçu.

Jean-pierre et Antoine


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01


Un week-end dans la vallée de Bozel avec les indiens de Montlambert.

Au programme :

--- Vendredi après midi
- Vol(s) des Prés en fin de journée

--- Samedi
- Un Rdv à 10H00 pour une montée au décollage sous le refuge du Jovet
- Une mise en place d'une manche à air
- Un beau vol de 1300 mètres de dénivelé avec quelques thermiques pour allonger le plaisir
- Un second vol du Bouc Blanc avec la dent du Villard, tour du Merle et la grande Marianne pour les plus téméraires.

--- Dimanche
- A peu de choses près, la même chose que le samedi avec plus de participants


Les membres du club narur'ailes ont été ravis de partager ce beau weed-end en compagnie de nos voisins à plumes.
Nous pouvons aussi les remercier pour l'aide lors de l'installation de la manche à air.

En espérant vous revoir sur votre site ou sur le notre !!!

Clic photo ci-dessous pour se rendre sur l'album photos de ce séjour à Bozel.
une journée avec les Indiens de Montlambert

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01.


clip_image002
margeNico1
margestandre05
margeGene1
marge1
margeJean Claude1
marge2
marge3
marge4
marge5
marge6
marge7
marge8
marges9
marge10
margestandre02
margestandre01
margestandre03
margeSergio3
sadaune01
MARINE01
margestandre04
marine03
marge01
marge09
marge02
marge06
marge07
marge08
marge18
marge16

CoeurFleur01

Bravo les parapentistes . . .


14juillm1

Le soir du 14 juillet, 8 parapentistes un peu tendus il est vrai attendaient au déco. du Bouc Blanc de pouvoir décoller juste avant le Feu d'artifice de Bozel.
Il y avait juste un peu de nuages au décollage, le reste était parfaitement dégagé. A 10 heures 16 tout les huit décollent "comme un seul homme" parfaitement, comme on aime et bientôt on les aperçoit au-dessus du lac de Bozel entouré d'une foule de spectateurs des grands jours. La sono animée par Richard les annonça plusieurs fois, mis en valeur leurs prouesses et leur courage et les spectateurs incrédules applaudissaient à tout rompre . . .
L'attéro ne fût qu'une formalité.
Merci à tout ceux qui ont oeuvré à cette belle réussite du Club de Parapente Natur'Ailes,  à l'année prochaine !

Clovis.
14juillm2

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Je vois que ta retraite est bien occupée..

Pour ma part, j'ai aussi plongé dans le monde associatif car je suis depuis peu Président du Comité Départemental de Vol Libre Ariègeois (CDVL09) ...et oui, ça classe!

Je vois à travers tes relations notre cher Président de la FFVL, tu le saluera de ma part.(et lui rappelera que mon comité est très pauvre car il renaît de ses cendres)

J'ai joint à mon courriel une photo prise par un ami ce mois de février au dessus de Vicdessos (un vol que nous avions fait en été lors de ta venue)
Bon vols à tous les amis de Natur'Ailes!

Jean Claude Denjean Vicdesos (Pyrénnées)

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Bonjour à tous,
 
Voici mon nouveau look depuis lundi... Pas mal  !!!! Si j'ai l'air un peu réveur, c'est que je repense à la gentille infirmière qui était avec moi quand on m'a fait ce beau plâtre (en résine, expres pour aller à la mer). Bon j'vous raconte : dimanche à la fête de l'école d'Aurianne (qui par ailleurs a super bien dansé..), y'avait un chateau gonflable. j'y suis allé et un petit garçon maquillé en violet est tombé sur mon bras.. Ca m'a fait mal, mais sans plus. Et puis comme lundi j'avais toujours mal, les parents m'ont emmené faire une photo de mon bras et ben, c'était cassé...
Alors voilà, j'ai ce joli plâtre pour 3 semaines. Je m'en fiche, j'ai même pas mal, et comme c'est solide, je peux même me jeter dessus du haut du canapé. Y'a que pour tenir droit le pot de compote que j'y arrive pas...
 
Bisoux à tous
Adrien

Adrienmai2007


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Jean Claude, le Club de Parapente Natur'Ailes est fier de toi, félicitations pour tout ce que tu fais. Nous t'attendons pour voler , à bientôt !

JCBp1

Nous sommes fiers de notre Président Jean Claude !
Merci de tout ce que tu as fais pour nous et de ce que tu fais chaque jour.

JeanClaude1

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01 Le séjour des Bretons 2007 . . .

praloAlain

Ou sont nos amis Bretons et Serge ?

Aujourd'hui vendredi 1 juin 2007 16 heures 28.

Demain et dimanche ciel qui peut être couvert avec de petites ondées très localisées. La journée de dimanche semble la meilleure.
Pour lundi on nous annonce des orages !

Aujourd'hui mardi 05 juin 2007 17 heures 43.

Tous les jours un vol ou deux ont été possibles.
Dimanche "le Tovet" pour se mettre en route.
Lundi "Marlens" et "la Forclaz" un certain nombre ont même réussi la traversée et le Roc des Boeufs malgré de gros nuages noirs en formation. Bien sur à l'atterro, il y en avait qui critiquaient. Un peu de jalousie sans doute. Il y en a toujours sur les atterros  pour critiquer et peu  pour féliciter "why this ?"
Mardi, après beaucoup d'hésitation, le Roc de Fer. Les derniers au décollage avaient déjà les premières gouttes.
Aujourd'hui vendredi 08 juin 2007 9 heures 34.

Mercredi, toujours ces nuages annonçant l'orage. Un vol est cependant possible au passage sur la route d'Annecy à Marlens. Certains tentent la traversée vers Doussard mais atterrissent à Ugine, seul Alain passe la montagne et atterrit dans la cour d'un restaurant contré, il ne peut atteindre l'atterro ! Aucun autre vol n'est possible dans la journée l'orage étant très présent !
Jeudi, ciel encore très menaçant donc direction de la via ferrata de Pralognan qui a été appréciée dans d'excellentes conditions puis l'après midi, joli vol innatendu du Bouc Blanc. Sergio, Didier et Alain passent pas la Dent et vont sur le Roc du Merle.

Aujourd'hui samedi 08 juin 200722 heures 18.

Samedi, dernier jour de vol de nos amis Bretons. 2 très beaux vols dans la journée avec de petits cross. Matin, le Mont Jovet-Bozel avec des variantes par la pointe de Méribel. Après midi décollage du Bouc Blanc, Dent du Villard, Pointe de Méribel, Col de Leschaux et atterrissage à Pralognan pour Didier, Alain et Sergio !

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01
Samedi 16 juin et dimanche 17 juin Acrolac 2007
Appelez si vous y allez sur la radio Natur'Ailes.

CoeurFleur01

Acrolac 2007 6° édition est maintenue et aura lieu comme prévu au Bourget du Lac, à côté de Aix les Bains, ce week-end !

Seule épreuve pour valider le championnat de France cette année puisque tout le monde a renoncé par ailleurs....
Acrolac c'est une poignée de bénévoles regroupés grâce au comité de Savoie et soutenus par les collectivités locales, la Ligue, la FFVL, la région,le département et de nombreux partenaires privés.
C'est aussi toute une bande de bénévoles qui se libèrent chaque année pour Acrolac...
Nous sommes tous en manque de vols, frustrés par une météo compliquée, et pourtant nous t'attendons, tu auras le droit de venir voler sur nos sites voisins, Aiguebelette, Sire, Revard, Vérel, Sapenay... tu auras le droit de venir prendre une bière de Savoie avec nous, tu auras le droit d'assister aux concerts de vendredi et de samedi... si tu as un biplace, la qualif et les assurances, tu pourras nous rendre service... tu auras aussi le droit de visiter les stands de nos amis professionnels
En somme, nous ne te promettons que du bonheur, mais si tu casses cette chaîne, si tu ne viens pas à Acrolac, si tu ne fais pas suivre ce message à 20 de tes potes des autres départements, nous te promettons une météo excécrable, des cross en forme de ploufs, et des bières chaudes à l'atterro....
A toi de choisir, nous on est au bout du rouleau et sans toi on va quand même .....
 
 
 Valider Acrolac, Fête du Vol Libre en Savoie  ...
 
Merci
A bientôt
Pat
Tout ce qui s'est passé à la compétition Acrolac du Bourget au lien ci-dessous :

http://acrolac-2007.blogspot.com/

http://www.acrolac.com/photos/Galleries/index.php?/category/5


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

 
clip_image002
margeNico1
margestandre05
margeGene1
marge1
margeJean Claude1
marge2
marge3
marge4
marge5
marge6
marge7
marge8
marges9
marge10
margestandre02
margestandre01
margestandre03
margeSergio3
sadaune01
MARINE01
margestandre04
marine03
marge01
marge02
marge06
marge10


Acrolac1
Acolac 2007.

acrolac2
Acolac 2007.

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Samedi 07 juillet 2007,
Des conditions très particulières.


lenticulisg1

Toutes les observations du ciel que nous pouvions faire étaient incompréhensibles et l'arrivée des "Altocumulus lenticularis" nous posait problème et les analyses proposées par les uns ou les autres étaient tout à fait fausses !
Nous étions dans une situation de nuages d'ondes . . .

Clovis

Il fait beau sur toute la côte Méditerranéenne, mais la tramontane souffle sur la côte languedocienne. Une succession régulière de nuages blancs, tranchant sur le bleu du ciel, s'alignent sous le vent des reliefs. En forme de lentilles, d'amandes ou d'os de seiche, ce sont les " altocumulus lenticularis " ou " nuages d'onde ", caractéristiques d'un flux d'altitude subissant des ondulations. Ces nuages d'ondes apparaissent nettement sur l'image satellite : Roussillon, Languedoc, Provence et Italie centrale.

Il est intéressant de savoir reconnaître les nuages d'onde. En effet, ces nuages caractéristiques apparaissent quand on se trouve sous le vent d'un relief, donc à l'abri.
Même si le vent est calme à la côte, leur présence rappelle que le vent souffle en altitude, et probablement aussi au large.
En altitude, en aval du relief, l'écoulement de l'air est perturbé. Il se met à onduler non seulement au niveau de la montagne, mais également au-dessus. Quand la vitesse du vent est supérieure à 25 nœuds, des nuages apparaissent au sommet de chaque ondulation, entre 2 et 7 kilomètres d'altitude. Épousant la courbure des filets d'air, ils prennent cette forme caractéristique d'amande. Ces nuages ne donnent pas de précipitation. Ils apparaissent parfois comme empilés les uns sur les autres. L'amplitude des ondulations est maximale au niveau des sommets et au-dessous. Par vent très fort, l'onde peut même déferler, comme la mer au large. Apparaissent alors des tourbillons, des " rotors ", accompagnés de cumulus tourmentés. Ces tourbillons peuvent engendrer de violentes rafales de direction inattendue au niveau de la mer.

Situation générale et effets locaux

La situation météorologique est typique d'une situation à tramontane : un flux d'ouest à nord-ouest établi sur l'ensemble de la France se traduit au niveau de la mer par un vent de 30 à 45 nœuds du golfe du Lion à la Corse et à la Sardaigne. Cette tramontane s'est levée après le passage d'un front froid dont on aperçoit quelques manifestations nuageuses entre Minorque et le sud de la Sardaigne : stratocumulus en jaune et nuages plus épais de type altostratus et nimbostratus en blanc.
Le front est également visible sur la carte sous la forme d'une rotation du vent de l'ouest au nord-ouest, au sud immédiat du 40e parallèle.
Par ailleurs la carte des vents met en évidence nombre d'effets locaux que l'on rencontre fréquemment sur cette partie de la Méditerranée.

Texte de Météo France.

Dangers
"Le plus grand danger pour les planeurs, ce sont les rotors et puissants cisaillements et turbulences qui leur sont associés. Il s’agit de les contourner avant de parvenir dans la branche ascendante de l’onde. Des pilotes racontent avoir dû affronter des turbulences d’une violence extrême. D’autres se sont crashés après la destruction de leur engin. Le vol d’onde doit donc rester réservé à des vélivoles expérimentés. Dès que l’on atteint la couche ondulatoire, on bénéficie généralement d’un taux ascensionnel de 2 à 6 m/s. Des récits de vélivoles parlent même d’extrema de 15 m/s! Le courant ondulatoire, quasi laminaire, est généralement décrit comme une zone ascendante très calme et pauvre en turbulences.
Toute tentative de pénétrer consciemment dans une onde de ressaut avec un parapente doit être assimilée à un danger de mort, en raison des turbulences décrites plus haut, voire des risques de violentes rafales de vent descendant. De plus, dans les Alpes, les ondes de ressaut n’apparaissent le plus souvent que par situation de fœhn marquée. Le fœhn représente un danger accru pour les planeurs de pente et l’issue d’un vol de fœhn n’est (bien souvent) pas déterminée uniquement par le pilote lui-même."

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Le Mont de la Guerre vue par Guillaume.
guillaumeg1

Guillaume en vol devant le Mont de la Guerre.

Nous avons attendu longtemps que la brise montât pour décoller mais, elle ne vînt pas alors, il nous fallait bien rejoindre Bozel, les copains attendaient. Ce fût cependant un moment très agréable d'échanges, d'observation et de photos . . . Merci Guillaume.


Bozel le 14 juillet 2007 . . .

Météo clémente pour cette soirée autour du Lac de Bozel. Le public est présent pour assister au traditionnel "Feu d'Artifice du 14 juillet"
En ouverture du spectacle, une prestation est prévue : "Vol de nuit des parapentistes du Club Natur'Ailes et leurs invités, les Indiens de Montlembet" soit, 11 personnes prêtes à en découdre devant un public dubitatif, dans l'attente de ce spectacle insolite.
A 19 heures 30, départ de toute l'équipe pour le Bouc Blanc lieu du décollage ce soir là.
Composition Natur'Ailes : Le Président Pascal Sadaune, coordinateur et organisateur de la soirée, Serge Gorand et son fils "Gaufrette", Jean Louis, Fabrice, Thierry, Patrick.
Les Indiens de Montlembert :  Xavier, Cyril, christian, David.
A 10 heures 05, le départ est donné pour l'envol nocturne. Chacun s'affaire à la préparation de sa voile dans le silence et la concentration, rien ne doit être laissé au hasard. A 11 heures décollage parfait pour les volatiles.
15 minutes plus tard, le spectacle commence avec un enchainement extraordinaire. Ces grands oiseaux nocturnes virevoltent avec aisance au dessus du lac, des faiseaux lumineux venant du sol éclairent superbement les voiles.
Le public émerveillé et enthousiaste applaudit avec vigueur cette prestation vraiment réussie.
Puis atterrissage parfait de chacun d'entre eux, c'est donc une réussite totale, merci à nos amis "Indiens" et merci à nos amis de Natur'Ailes !
A l'année prochaine et Bravo.

RogerL1
Roger Poirier-Fontès.

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Installation d'une balise météo au Mont Jovet le 29 juillet 2007.
http://www.balisemeteo.com/balise.php?idBalise=10
45° 29' 25 N
006° 37' 29 E
2495 m.

balise1
Le 29 juillet 2009, une délégation du Club Parapente Natur'Ailes était mobilisée par l'installation de la Balise Météo du Mont Jovet à 2500 m. En effet, cette balise collecte des informations très importantes pour le vol libre à Bozel en donnant toutes les indications sur le sens du vent, sa force et même la température. Il est des vents météo forts Nord-nord-ouest qui rendent le vol du Mont Jovet dangereux voir impossible car les versants sud du Mont Jovet sont sous le vent.
A venir bientôt de nombreuses autres photos de cette belle journée utile de partage et d'amitié.


Petit dessin humoristique à l'encontre d'un ami du Club que chacun de nous apprécie vraiment  . . .
et les photos de cette bonne journée de la rencontre du Club Natur'Ailes au Refuge du Mont Jovet le 25 août au soir :

Voir article de presse.

dessinP5
Merci à tous, merci de votre participation. Tout était réuni pour passer une belle et bonne journée. Quelques thermiques de plus eussent été appréciés le dimanche . . .
mais . . .


clip_image002
margeNico1
margestandre05
margeGene1
marge1
margeJean Claude1
marge2
marge3
marge4
marge5
marge6
marge7
marge8
marges9
marge10
margestandre02
margestandre01
margestandre03
margeSergio3
sadaune01
MARINE01
margestandre04
marine03
marge01
marge02
marge06
marge07
marge08
marge10
marge11
marge18
marge15
marge14
marge19
marge20
marge21
marge22
marge23
marge24
marge25

JovetJourng1

Voir les photos du 25 août au Refuge du Jovet.
http://picasaweb.google.ch/cavrit/RefugeMontJovet03 clic
Récit transmis par Philippe Vittet à Jean Pierre Duffort.

Je transmets le récit de Robert Raye concernant son accident de parapente survenu récemment au Revard:

« Un bon parapentiste est un vieux parapentiste »

 Il est vrai, mais ?                      

Après avoir décollé de 4 vallées, journée ou le vent était entre 15 et  20 km / h de face, vers 16h00, un bon gros nuage en vallée face à moi me tendait les bras. Déco à 1500m, arrivé sous mon nuage à 1300m. Après plusieurs aller retours, je me suis agréablement maintenu aux environs des 1200m pour peu de temps après une perte de 100m prendre la décision de revenir au relief afin de gratter quelques centaines de mètres. Je me suis collé au relief et mètre après mètre, je me suis retrouvé vers les 1250m. Il est vrai j’étais proche de la falaise. Je surveillais le saumon gauche de mon aile, mais certainement une branche plus longue que  les autres stoppa net ma sellette. Sans avoir le temps d’envoyer à droite mon aile s’est accrochée à une autre branche, rupture de suspentes, autorotation  à droite, pieds en avant et chute le long de la paroi. Assis sur une branche, les pieds  dans le vide, la position était confortable pour le moment. Une vive douleur dans le dos, souffle coupé, il m’a fallu dix à quinze minutes pour retrouver mes esprits. L’analyse rapide de ma situation, la palpation de mon corps et de mes jambes me font dire que la situation est grave. Mes pieds gonflent et sont de plus en plus douloureux. Sous le choc, plus de radio, mais après des contorsions je récupère mon  téléphone  « il est chargé merci ». Je réussis à appeler au « secours » et donner ma position grâce au GPS. Quarante cinq minutes plus tard un hélico était à mes côtés. Là l’hélitreuillage d’un pompier m’a semblé d’un grand réconfort. Le vent des palmes ne m’a pas rassuré pour autant. La voile battant fortement tout en déchaussant mon frêle refuge ( sur  lequel le pompier était brêlé ). Vu la situation gravissime, nous faisons repartir l’hélico pour sécuriser notre attelage peu fringant. Une autre tentative fit venir un second pompier mais la radio de l’helico nous pressait car le carburant manquait. Nous avons coupé les suspentes, fixé la sellette au câble, un pompier avec moi et nous voila dans les airs. Un regard furtif sur ma branche, il était temps. Récupération du second pompier et vole vers l’hôpital de Chambéry. Diagnostic : 2 chevilles ( fracture de type bi-malléolaire bilatérale )
Merci à ceux qui ont coordonné  les secours et plus encore aux pompiers de Chambéry

                                               Robert Raye

 
Attention, les aérologies médiocres de cet été nous amènent à prendre parfois plus de risques qu'elles ne procurent de plaisir du vol!
Pour exemple, hier à Annecy, un jeune deltiste est revenu très très bas, au-dessus du lac, pour se poser in-extremis dans les roseaux de Doussard, après avoir tenter sa chance aux dents de Lanfon, et avoir survolé tout de même plusieurs terrains de secours éventuels...
Il faut dire que la veille, il avait réalisé un plaf à 2100m aux Lanfon.
Autre exemple, bien plus dramatique, un deltiste s'est tué il y qqs jours au lac de Serre-Ponçon en allant percuter la falaise où il essayait péniblement de s'extraire, alors que ses deux copains étaient déjà partis en transition vers Dormillouse... frustration, quant tu nous tiens...
Ceci dit, la météo est toujours aussi palichonne: hier les prévisionnistes annonçaient des bases cumulus à 2600m; au mieux elles étaient à 2200m, et le plaf réel à la Forclaz devait être dans les 1350m !
Bons vols à tous.
PS: si vous voulez saluer Robert, son adresse email chez sa compagne est en copie ci-dessous.
Filip

CC: brisseau.josiane@aliceadsl.fr
From: philippe.vittet@wanadoo.fr
jpduffort@hotmail.com

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01
Salut Clovis
voici quelques photos de la sortie club du 9 septembre 07
depart de bozel 8h30 a l'attero direction Pralognan ,nous sommes monte
jusqu'au village de La Montgne en 4x4 (ne le faite plus ,on a appris
que c'etait interdit)puis petite ballade d'une heure jusqu'au sommet
de rocher de villeneuve qui surplombe Le Planay ,des falaises balaises
qui rappellent Le Maido a la Reunion.
Decollage face a pralo dans un grand pre et demi tour direction la
face cachee de la dent (c'est vrai que l'on connait mieux l'autre
cote...)on passe le col du Golet puis quelques Chamois surpis s'enfui
traversant les ravines a 100 km/h
apres avoir tente de faire le sommet en vain ,on contourne la dent
,petit detour vers la Jairaz et pose a Bozel.
Super ballade et vol original pas si loin de chez nous,merci a thierry
pour sa bonne idee.
a+

jerome.chapuis@free.fr

http://picasaweb.google.ch/cavrit/AlbumNaturailes


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Salut Clovis
tres sympa le site ,je viens de le decouvrir
je t'envoi des photos du vol du jovet de dimanche dernier
nous sommes monte au sommet car il y avait deja une vingtaine de
voiles et un delta au dou du bonpierre (des gars des bauges)
du coup apres une petite grimpette tous au sommet
le traffic complet plus une delegation de jeunes de villemartin monte en express
(c'est la nouvelle generation,super motive)
voila apres avoir attendu la brise de face (ou presque)on decolle au
coup par coup a la recherche des bulles ,bien materialisee par de
petit cum
et apres un plafond a 2850 m retour a bozel (certain on juge bon de
faire un peu de bois au passage...)
petit vol sympa vu les condition plutot faibladre
a bientot sur un deco,bon vols

Jerome Chapuis

5 photos vous ont été envoyées
http://picasaweb.google.ch/cavrit/AlbumNaturailes

CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Bonjour,

Quelques photos de moments "magiques" partagés en ce début septembre avec
une équipe sympathique jean-Pierre, Antoine, Guillaume ... et les autres...

Merci et à bientot...

Jean-Paul Dalmas.
CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01
J'ai promis aux personnes qui étaient parties dans la Drome de leurs transmettre les photos. Je n'ai quasi aucun email mais j'ai mis les photos en ligne sur mon blog. pourrais-tu mettre le lien sur "La gazette du Club Natur'Ailes" Si oui, voici le lien : 
Sinon elles sont téléchargeables tu peux les mettre dans l'espace déjà créé sur ton site.
A très bientôt, guillaume
CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Vous pouvez voir tous les albums photos sur la page d'accueil :
Aller voir les  Albums photos ou vidéos


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Le voyage du Club Natur'Ailes à Saint Vincent sur Javron les 12-13-14-15 octobre 2007
Un voyage vraiment réussi !

buechg1
Les sympathiques jeunes du Club Natur'Ailes dans leur résidence !

buechg3
Une petite pause commune entre de beaux et longs vols !

buechg6
Et en plus, ça vol terrible . . .

sergiom1
Voici le sentiment et l'analyse de Sergio sur le voyage :

La sortie du Club Natur'Ailes du 12 au 15 octobre 2007 fut un grand succès avec une très bonne ambiance. Le lieu d'hébergement à Saint Vincent sur Jabron à 17 km à l'est de Sisteron était un bon rendez-vous. Plus de 20 pilotes de tout niveau. 7 nouveaux jeunes se sont joints aux anciens du Club. Ce groupe comprenait 4 moniteurs, Jacques Orthlieb des Ménuires, Jean Jacques Dejouit (très apprécié au déco, merci), Greg de Courchevel et moi-même, chauffeur et crosman, chef de file sans oublié Jean Claude Président F.F.V.L. et notre doyen, 73 ans, Rod'gers qui nous fait toujours peur au déco et pose sur le cul à l'attero. Patricia et Nina après plusieurs années d'arrêt pour repeupler la France ont volé tous les jours. 9 sites différents ont été testés. Nous avons pu apprécier les thermiques merveilleux de Laragne (plaf. 2400 m.) ce qui m'a permis avec Antoine de faire un cross de 35 km. avec retour au gîte. Là, l'ancien s'est fait banané de 4 km. dans la dernière ligne droite par Antoine qui arrive au but, bravo . . .
Le lendemain c'est la revanche de Sergio sur le site de Aspres sur Buech, je remonte en direction de Luce la Croix Haute sur 20 km, Guillaume se pose et Antoine est . . . loin derrière !
Le Gîte de Gisèle est super pour un groupe de Parapentistes, nourriture, maison, produits du jardin, spécialtés de la région, tout cela avec le beaujolais de Rod'gers au repas du soir. Merci Rod'gers !
Etaient absents le petit rouquin président du Club Pascal, le secrétaire J.Pierre Lame et le trésorier Clovis.
Pour conclure à refaire l'année prochaine.

Sergio.


L'album photos de Sergio, voyage de Saint Vincent sur Javron.

http://picasaweb.google.ch/cavrit/PhotosSergioBuech

Les super-photos de Guillaume :


CoeurFleur01CoeurFleur01CoeurFleur01

Retour haut de Page

CoeurFleur01

Jean Pierre Duffort . . .
JPDuffort
Jean Pierre à loupé la marche à la Duy la semaine dernière et forcément  . . . il est tombé dans l'escalier !

Ce matin, un coup de fil de Jean Claude me permet cette mauvaise blague car, il a passé un scanner hier et rien de très grave heureusement. Il s'en tire avec une cheville cassée et sera immobilisé 4 semaines.

Ce jour là, il esseyait une nouvelle aile un peu vive sans doute et la Duy était certainement sous le vent d'est, la balise donnait des valeurs assez élevées, décollage encore twisté trop rapide puis fermeture et retour à la pente !

Jean Pierre, tout le club Natur'Ailes et moi-même te souhaitons nos meilleurs voeux de guérison et t'adressons notre amitié.

Clovis
Bonne et Heureuse année 2008
voeux2008

margePanoHaut